Sort results by
Sort results by

Nestlé annonce un plan novateur pour réduire les risques de travail des enfants, augmenter les revenus des cultivateurs et atteindre une traçabilité complète du cacao

Nestlé a annoncé aujourd’hui un nouveau plan visant à réduire les risques de travail des enfants dans la production de cacao
Cocoa beans
Back to Press releases

Nestlé a annoncé aujourd’hui un nouveau plan visant à réduire les risques de travail des enfants dans la production de cacao. L’élément central de ce plan est un programme novateur d’accélération des revenus. Ce programme vise à améliorer le gagne-pain des familles qui cultivent le cacao tout en faisant la promotion des pratiques d’agriculture régénératrice et de l’égalité des sexes. Un incitatif en argent sera versé directement à des ménages qui cultivent le cacao pour certaines activités, comme l’inscription des enfants à l’école et l’élagage, entre autres. Le nouveau plan de Nestlé soutient également le travail de l’entreprise visant à transformer son approvisionnement en cacao à l’échelle internationale pour atteindre une traçabilité et une séparation complètes pour ses produits à base de cacao. Alors que Nestlé continue de renforcer ses efforts visant à améliorer la durabilité du cacao, l’entreprise prévoit investir un total de 1,3 milliard de francs suisses d’ici 2030, ce qui représente plus du triple de son investissement annuel actuel.

Le programme d’accélération des revenus offre une nouvelle approche pour soutenir les cultivateurs et leurs familles dans leur transition vers une culture du cacao plus durable. Les incitatifs encourageront des comportements et des pratiques agricoles conçus pour développer petit à petit une résilience sociale et économique durable. Grâce à la nouvelle approche de Nestlé, des familles qui cultivent le cacao seront dorénavant récompensées non seulement pour la quantité et la qualité des fèves de cacao qu’elles produisent, mais aussi pour leurs bienfaits sur l’environnement et sur leurs communautés locales. Ces incitatifs s’ajoutent à la prime introduite par les gouvernements de la Côte d’Ivoire et du Ghana et payée par Nestlé, et aux primes offertes par Nestlé pour le cacao certifié. Ce cacao est vérifié de façon indépendante par rapport à la norme sur l’agriculture durable de la Rainforest Alliance, qui fait la promotion du bien-être social, économique et environnemental des cultivateurs et des communautés locales.

Les communautés de culture du cacao font face à des défis immenses, notamment la pauvreté rurale généralisée, les risques climatiques croissants et le manque d’accès aux services financiers et aux infrastructures de base comme l’eau courante, les soins de santé et l’éducation. Ces facteurs complexes contribuent au risque de travail des enfants dans les fermes familiales. En collaboration avec des partenaires, y compris des gouvernements, et en s’appuyant sur un projet pilote prometteur, la nouvelle initiative de Nestlé vise à concentrer notre attention sur ces causes fondamentales du travail des enfants.

« Notre objectif est d’avoir une incidence positive tangible supplémentaire sur un nombre croissant de familles qui cultivent le cacao, particulièrement dans les régions où la pauvreté est généralisée et où les ressources sont rares. Nous visons également à contribuer à combler au fil du temps les lacunes de revenus vitaux auxquelles ces familles font face », déclare Mark Schneider, directeur général de Nestlé. « En nous appuyant sur nos efforts de longue date visant un approvisionnement durable en cacao, nous continuerons d’aider des enfants à aller à l’école, de responsabiliser des femmes, d’améliorer les méthodes agricoles et de faciliter les ressources financières. Nous croyons qu’en collaboration avec des gouvernements, des ONG et d’autres intervenants de l’industrie du cacao, nous pouvons aider à améliorer la vie des familles qui cultivent le cacao et à permettre aux enfants d’apprendre et de grandir dans l’environnement sain et sécuritaire qu’ils méritent. »

Créer des incitatifs en espèces pour faire croître les revenus de façon substantielle

Le programme récompense les pratiques qui augmentent la productivité des cultures. Il aide également les cultivateurs à obtenir des sources de revenus supplémentaires, qui aident à combler les lacunes de revenus vitaux et aident à protéger les enfants. Grâce à ces pratiques, les familles peuvent gagner un revenu supplémentaire allant jusqu’à 500 francs suisses par année pour les deux premières années du programme. La prime plus élevée au début aidera à accélérer la mise en œuvre de bonnes pratiques agricoles pour créer une incidence future. Par la suite, cette prime sera nivelée à 250 francs suisses, lorsque le programme commencera à donner des résultats tangibles. La prime ne dépend pas du volume de cacao vendu. Elle est inclusive afin d’offrir un soutien significatif aux petits cultivateurs, de sorte que personne n’est laissé pour compte. Contrairement aux pratiques normales, le programme offre également des incitatifs financiers aux épouses des cultivateurs, qui sont habituellement responsables des dépenses du foyer et de la garde des enfants. En divisant les paiements entre le cultivateur et son épouse, le programme aide à responsabiliser les femmes et à améliorer l’égalité des sexes. Voici quelques exemples de pratiques pour lesquelles Nestlé offre des incitatifs : 

  • L’inscription à l’école pour tous les enfants du ménage âgés de 6 à 16 ans;
  • La mise en œuvre de bonnes pratiques agricoles, comme l’élagage, qui améliorent la productivité des cultures;
  • Les activités agroforestières visant à améliorer la résilience climatique, comme le plantage d’arbres qui font de l’ombre;
  • La diversification des revenus, par exemple en cultivant d’autres produits, en élevant du bétail comme des poulets, en pratiquant l’apiculture ou en transformant d’autres produits comme le manioc.

Les fournisseurs de Nestlé verseront directement les paiements aux destinataires au moyen d’un transfert mobile qui assurera la traçabilité. Puisque les mouvements de trésorerie tout au long de l’année représentent souvent un défi, les incitatifs en argent seront distribués lorsque les cultivateurs en ont le plus besoin. D’après des commentaires de cultivateurs, ces périodes comprennent la période de la rentrée et la période qui précède la saison des pluies. Des tiers, dont l’International Cocoa Initiative et la Rainforest Alliance, collaboreront avec Nestlé pour surveiller la participation. 

Aider les cultivateurs à mettre en œuvre des pratiques durables et évolutives 

En s’appuyant sur les résultats positifs d’un projet pilote initial mené en 2020 auprès de 1 000 cultivateurs en Côte d’Ivoire, Nestlé élargira le programme en 2022 pour y inclure 10 000 familles de ce pays, avant d’élargir le programme au Ghana en 2024. Ensuite, Nestlé évaluera les résultats de cette phase de test et adaptera le programme au besoin avant d’atteindre d’ici 2030 toutes les familles qui cultivent le cacao dans la chaîne d’approvisionnement internationale de Nestlé.

Nestlé prendra les initiatives suivantes pour aider les cultivateurs à obtenir les ressources, la formation et les structures sociales et financières nécessaires à des changements durables : 

Nous utiliserons les commentaires des cultivateurs et des coopératives agricoles de même que des données recueillies en continu et des évaluations par des tiers pour informer, modifier et améliorer le programme à mesure qu’il sera élargi à un plus grand nombre de communautés. De plus, une supervision indépendante sera assurée par un comité de consultation stratégique à intérêts multiples géré par IDH-The Sustainable Trade Initiative, une fondation reconnue qui vise à améliorer la durabilité des chaînes d’approvisionnement internationales.  

Suivre tout le cacao du lieu d’origine à l’usine

Dans le cadre de ce programme, Nestlé transformera l’approvisionnement en cacao à l’échelle internationale pour atteindre une traçabilité et une séparation de ses produits de cacao du lieu d’origine à l’usine. Ce nouvel effort contribuera à transformer la chaîne d’approvisionnement de Nestlé et de l’industrie en général. Nestlé introduira une gamme de produits contenant du cacao provenant de ce programme novateur. Les consommateurs auront ainsi l’occasion d’aider les familles à améliorer leur gagne-pain et à protéger leurs enfants. Nous commencerons par une sélection de produits KitKat en 2023.

« Nos actions peuvent aider à catalyser le changement dans un secteur important qui nous tient beaucoup à cœur. Elles amélioreront la responsabilité et la transparence dans toute l’industrie au moment où les clients, les employés et les communautés s’attendent de plus en plus à ce que les entreprises respectent leurs valeurs partagées », déclare Magdi Batato, vice-président exécutif et responsable de l’exploitation. « En améliorant la traçabilité à grande échelle, nous aiderons à renforcer la confiance des consommateurs envers nos produits et nous répondrons à la demande croissante pour du cacao provenant de sources responsables et durables. »

L’annonce d’aujourd’hui s’appuie sur les efforts de longue date de Nestlé visant à réduire les risques de travail des enfants dans la production du cacao. L’entreprise investit dans la durabilité par l’entremise du Plan Cacao Nestlé depuis 2009. Grâce à un système solide de surveillance et de remédiation instauré en 2012, 149 443 enfants ont reçu de l’aide pour se protéger contre le risque de travail des enfants, et 53 écoles ont été construites ou remises à neuf. Ce système est maintenant la norme de l’industrie selon laquelle les entreprises surveillent leur chaîne d’approvisionnement.