Nestlé dévoile ses projets pour appuyer la transition vers un système alimentaire régénérateur

Back to Press releases

Nestlé Global déploie ses plans en vue d’appuyer et d’accélérer la transition vers un système alimentaire régénérateur, c’est-à-dire un système alimentaire qui vise à protéger, à renouveler et à restaurer l’environnement, à améliorer le gagne-pain des producteurs agricoles et à rehausser le bien-être des communautés agricoles. Nestlé travaillera avec ses partenaires des systèmes alimentaires, y compris le réseau de plus de 500 000 agriculteurs et 150 000 fournisseurs de l’entreprise, pour faire progresser des pratiques d’agriculture régénératrice au cœur du système alimentaire. Dans le cadre de ce cheminement, l’entreprise lancera également de nouveaux programmes pour aider à relever les défis sociaux et économiques présentés par la transition.

L’annonce a été faite en vue du Sommet sur les systèmes alimentaires de l’ONU à New York, dans le cadre de la contribution de Nestlé à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) d’ici 2030. Elle fait également suite au récent rapport du Panel intergouvernemental des Nations Unies sur le changement climatique, qui montre que la crise climatique s’intensifie.

« Nous savons que l’agriculture régénératrice joue un rôle essentiel dans l’amélioration de la santé des sols, la restauration des cycles d’eau et l’augmentation de la biodiversité à long terme, a déclaré Paul Bulcke, président de Nestlé. Ces résultats constituent la base d’une production alimentaire durable et, fondamentalement, contribuent également à la réalisation de nos objectifs ambitieux en matière de climat. »

Nestlé est signataire de l’engagement Ambition 1,5 °C entreprises de l’ONU et a été l’une des premières sociétés à communiquer son plan climatique détaillé et à délais déterminés en décembre 2020. La société prend des mesures pour réduire de moitié ses émissions d’ici 2030 et pour atteindre son zéro net d’ici 2050.

« Grâce à nos partenariats de longue date avec les communautés agricoles du monde entier, nous souhaitons renforcer notre appui aux pratiques agricoles qui sont bonnes pour l’environnement et bonnes pour les gens », explique Mark Schneider, PDG de Nestlé. Dans l’esprit d’une transition juste, il est essentiel que nous appuyions les agriculteurs du monde entier qui prennent en charge les risques et les coûts associés au mouvement vers l’agriculture régénératrice. »

Nestlé investira 1,2 milliard de CHF au cours des cinq prochaines années pour stimuler l’agriculture régénératrice sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement de l’entreprise, en utilisant trois leviers principaux pour aider les agriculteurs à adopter des pratiques régénératrices :

  • Appliquer une science et une technologie de pointe, fournir une assistance technique : Tirant parti de son vaste réseau d’experts et d’agronomes en recherche et développement, Nestlé développe, par exemple, des variétés de café et de cacao à plus haut rendement avec un impact environnemental moindre et évalue de nouvelles solutions pour réduire les émissions dans la chaîne d’approvisionnement en produits laitiers. Nestlé proposera également une formation agricole et aidera les agriculteurs à échanger des informations et des pratiques exemplaires qui peuvent être adaptées à l’échelle locale.
  • Offrir une assistance en matière d’investissement : La transition vers l’agriculture régénératrice s’accompagne de risques initiaux et de nouveaux coûts. Nestlé appuiera les agriculteurs en co-investissant avec eux, en facilitant les prêts ou en les aidant à obtenir des prêts pour des équipements particuliers. L’entreprise travaillera également avec des partenaires pour financer des projets pilotes afin de faire des essais et de découvrir la meilleure façon de faire progresser l’agriculture régénératrice.
  • Payer des primes pour les produits de l’agriculture régénératrice : Nestlé offrira des primes pour de nombreuses matières premières produites à l’aide de pratiques agricoles régénératrices et en achètera des quantités plus importantes. Cela signifie que les agriculteurs seront récompensés non seulement pour la quantité et la qualité des ingrédients, mais également pour les avantages qu’ils apportent à l’environnement grâce à la protection des sols, la gestion de l’eau et la séquestration du carbone.

 

Aujourd’hui, Nestlé a publié les pratiques d’agriculture régénératrice les plus importantes que l’entreprise souhaite promouvoir. Elles comprennent, entre autres, l’amélioration de la biodiversité, la préservation des sols, la régénération des cycles d’eau et l’intégration du bétail. L’agriculture représente près des deux tiers des émissions totales de gaz à effet de serre de Nestlé, alors que les produits laitiers et le bétail représentent la moitié de ce nombre. Dans le secteur des produits laitiers, par exemple, Nestlé évalue des technologies et des sciences de pointe pour réduire les émissions au niveau des fermes. L’entreprise commencera à travailler avec 30 exploitations laitières de référence dans 12 pays pour mettre à l’essai des pratiques agricoles évolutives, respectueuses du climat et régénératrices qui contribuent à atteindre un niveau zéro d’émissions nettes de gaz à effet de serre. Nestlé travaille également avec les agriculteurs pour sélectionner et cultiver des variétés nutritives et savoureuses de légumineuses à grains à employer comme substituts du lait.

Appuyer les communautés agricoles par le biais de revenus vitaux et de programmes pour la jeunesse

L’agriculture régénératrice contribue à un système alimentaire régénérateur qui doit être juste et transparent pour tous les participants. Nestlé s’engage à appuyer l’amélioration et la diversification des revenus des agriculteurs par le biais de ses programmes de développement durable. Par ailleurs, Nestlé mettra en place dans sa chaîne de valeur de nouveaux programmes de revenus vitaux pour les agriculteurs afin de rendre l’agriculture plus attrayante. Plus tard cette année, Nestlé dévoilera des projets particuliers pour ses chaînes d’approvisionnement en café et en cacao.

Afin d’appuyer les jeunes passionnés par l’agriculture, Nestlé lance en novembre une nouvelle plate-forme de formation pour attirer et former la prochaine génération d’agriculteurs. La formation se concentrera sur les pratiques agricoles régénératrices et l’amélioration de la résilience des exploitations agricoles face au changement climatique pour plus de 40 000 agriculteurs participant à l’un des programmes d’entrepreneuriat agricole de Nestlé.

Les efforts de régénération de Nestlé sont lancés sous le titre de « Régénération de la génération » et sont axés sur les agriculteurs, les jeunes, les consommateurs et les employés de Nestlé.

 

Ligne médias Nestlé : 

Christoph Meier

[email protected]