Six millions de Canadiennes disent qu’elles ne pourraient survivre à une journée sans chocolat

Retourner à la liste des communiquésToronto, ON,14 août 2008

Le sondage AERO® Les gars ne comprennent pas révèle d'étonnantes différences entre les hommes et les femmes au pays – entre autres sur ce à quoi ils peuvent ou non renoncer

Au Canada, les femmes affirment qu’il y a certains jours où elles ne pourraient tout simplement pas survivre sans chocolat. Les hommes, quant à eux, ne peuvent imaginer leur vie sans sexe. Ce ne sont là que deux des faits étonnants que révèle le premier sondage annuel AERO Les gars ne comprennent pas. Ce sondage mené à l’échelle nationale, commandé par AERO et réalisé par Léger Marketing en juillet, a permis d'en savoir plus sur diverses différences notables entre les hommes et les femmes partout au Canada, notamment en ce qui a trait à leur choix vestimentaires, leur conception des soins personnels, leurs goûts – et, bien entendu, leur amour du chocolat.


Les femmes adorent le chocolat, les hommes préfèrent le sexe

Près de la moitié (46 %) de toutes les femmes interrogées ont le sentiment que certains jours, elles ne pourraient tout simplement pas survivre sans chocolat – un pourcentage qui représente six millions de Canadiennes! Seulement un homme sur cinq s'est dit du même avis.

Quand on leur a demandé ce qu’ils étaient le moins prêts à sacrifier – le sexe, le chocolat ou l’alcool – les hommes se sont montrés catégoriques. Le sexe était presque cinq fois plus important pour eux que le chocolat, et quatre fois plus important que l’alcool. Les femmes étaient plus nuancées: le chocolat et le sexe, qui ont chacun récolté 40 % des voix, étaient tout aussi importants l’un que l’autre. Seulement une femme sur cinq n’aurait pas aimé devoir renoncer à l’alcool.


Accomplir plusieurs tâches à la fois: un don inné chez l’homme ou chez la femme? Tout dépend de la personne à qui vous le demandez!

Demandez aux hommes s’ils sont nés avec la faculté d’accomplir plusieurs tâches à la fois et près de la moitié (49 %) répondront par l’affirmative. Demandez aux femmes si les hommes sont nés avec la faculté d’accomplir plusieurs tâches à la fois et 68 % d’entre elles répondront par la négative! Dans le même ordre d’idées, la grande majorité des femmes, soit 85 %, croient qu’elles sont nées avec la faculté d’exécuter plusieurs tâches à la fois – et la majorité des hommes, soit 61 %, sont d’accord avec elles.

«Le sondage Les gars ne comprennent pas souligne avec humour quelques différences surprenantes entre les femmes et les hommes au Canada, a indiqué Kate Beresford, chef du marketing, AERO, tout en parlant au téléphone et en tapant à l’ordinateur. Et, en tant que femme qui ne peut absolument pas passer une journée sans chocolat, les résultats me semblent tout à fait tomber sous le sens.»


Les femmes aiment avoir l’embarras du choix

37 % des femmes ont convenu qu’il était raisonnable de posséder plus de cinq paires de chaussures noires, mais à peine 15 % des hommes étaient de cet avis.

Et, pour une escapade d’une fin de semaine, les femmes aiment avoir l’embarras du choix quant au style de vêtements à porter – et ont besoin d’une plus grande valise! Quatre femmes sur cinq (82 %) emporteraient assurément trois tenues ou plus pour une fin de semaine à l’extérieur – 18 % apporteraient cinq tenues ou plus. De leur côté, les hommes sont-ils très efficaces ou font-ils singulièrement preuve de laisser-aller? Selon ce même sondage, 52 % d'entre eux affirment se contenter de deux tenues ou moins pour une fin de semaine à l’extérieur.


Les femmes n’ont tout simplement jamais assez de produits de beauté…

Un homme sur 10 estime qu’il est raisonnable d’utiliser quatre produits pour se coiffer et se laver les cheveux, tandis que le tiers des femmes interrogées croient que c’est tout à fait raisonnable. (Notez que le sondage n’a pas tenu compte des hommes qui avaient perdu leurs cheveux.)

Quand elles magasinent dans l’allée des soins personnels d’une pharmacie, 81 % des femmes disent aimer y passer plus de cinq minutes et une femme sur cinq adore tout simplement s’y trouver. Les hommes, en revanche, ont tendance à «prendre un produit et s’en aller». Les deux tiers d’entre eux passent trente secondes ou moins dans cette section du magasin et 11 % affirment même ne pas y mettre les pieds.


Magasiner un maillot de bain? Non merci.

Les sondés devaient choisir, parmi quatre activités, celle qu’ils aimaient le moins: magasiner un maillot de bain; écrire un message de remerciement; mettre de l’essence dans la voiture ou assister à une comédie musicale comme Cats.

Plus de la moitié (54 %) des femmes interrogées ont indiqué que magasiner un maillot de bain représentait l’activité qu’elles aimaient le moins, comparativement à 32 % pour les hommes. De même, les hommes n’aiment pas écrire des messages de remerciement (34 %), une activité qui ne plaît pas à seulement 14 % des femmes. «Mettre de l’essence dans la voiture» occupait la deuxième place sur la liste des activités qui déplaisent aux femmes, lesquelles sont 23 % à trouver cette tâche ennuyante, contre 12 % pour les hommes. Assister à une comédie musicale était l'activité la moins aimée pour moins d’une femme sur dix, tandis que 22 % des hommes préfèreraient que Cats ne soit qu'un lointain souvenir.


À propos du sondage

Le sondage AERO Les gars ne comprennent pas a été commandé par AERO et réalisé par Léger Marketing. Un total de 1 536 Canadiens ont participé au sondage entre le 28 juin et le 3 juillet 2007. La marge d’erreur est de +/- 2,5 %, 19 fois sur 20.


À propos de Nestlé Canada

Nestlé fabrique des boissons et des aliments parmi les plus reconnus mondialement qui inspirent confiance aux consommateurs et portent des marques comme CARNATION, STOUFFER’S, CUISINE MINCEUR, NESCAFÉ, NESQUIK, BON DÉPART, POWERBAR, HÄAGEN-DAZS, Nestlé DRUMSTICK, TURTLES, KIT KAT, AERO ET SMARTIES. Nestlé Canada emploie environ 3600 personnes dans plus de 20 établissements, comprenant des usines de fabrication, des bureaux de vente et des centres de distribution répartis dans tout le pays.