juin 27, 2015

Nestlé s'engage à réduire de moitié le gaspillage alimentaire avec le Consumer Goods Forum

Nestlé et les autres membres du Consumer Goods Forum (CGF) (en anglais uniquement) ont annoncé qu'ils avaient adopté une résolution visant à réduire de moitié le gaspillage alimentaire dans leurs activités d'ici 2025 (par rapport à un niveau de référence de 2016) et qu'ils appuient les objectifs des Nations Unies en la matière.

Le CGF rassemble des fabricants de biens de consommation et des détaillants à la recherche de changements positifs à apporter aux pratiques commerciales tout en favorisant leur efficacité. Les 400 membres détaillants et fabricants du CGF ont annoncé leur résolution sur le gaspillage alimentaire (en anglais uniquement) à l'occasion de la tenue du sommet mondial du CGF (en anglais uniquement) à New York, faisant ainsi montre d'un solide leadership en matière de réduction du gaspillage alimentaire.

Trente pour cent des aliments produits annuellement (1,3 milliard de tonnes) sont gaspillés, selon le CGF, et ce gaspillage génère 3,3 milliards de tonnes de gaz à effet de serre (GES) chaque année. L'empreinte eau du gaspillage alimentaire représente trois fois le volume du lac de Genève, et la valeur de ces pertes se chiffre à 690 milliards de francs suisses (750 milliards de dollars US).

En plus de s'engager à réduire de moitié le gaspillage alimentaire dans leurs activités, les membres du CGF apporteront leur contribution afin de permettre aux Nations Unies d'atteindre ses objectifs en matière de développement durable en 2030 quant au gaspillage alimentaire. Les pays membres des Nations Unies devraient adopter ces objectifs en septembre. Ces derniers incluent des dispositions visant à réduire de moitié le gaspillage alimentaire par consommateur, à diminuer les pertes alimentaires dans les chaînes de production et d'approvisionnement et à maximiser la valeur des déchets restants.

Paul Bulcke, administrateur délégué de Nestlé et coprésident du CGF, a souligné que «la résolution sur le gaspillage alimentaire adoptée par le conseil d'administration démontre la volonté de s'engager et de prendre des mesures concrètes dans un domaine où l'effort collectif de l'industrie peut faire une différence».

La résolution du CGF est dans la même lignée que l'engagement de réduire les pertes et le gaspillage alimentaire annoncé récemment par Nestlé dans le cadre de l'engagement plus large qu'est celui de la Création de valeur partagée visant à améliorer l'efficacité des ressources dans ses activités (en anglais uniquement).

À New York, le CGF a aussi annoncé le lancement d'une trousse d'outils et d'une plateforme numérique (en anglais uniquement) qui fourniront des exemples concrets des réalisations de ses membres qui ont mis en oeuvre des résolutions et des engagements en matière de santé et de bien-être. Les entreprises qui désirent aller de l'avant y trouveront aussi des idées.