nov. 6, 2015

Nestlé reconnue comme «chef de file mondial» pour ses actions visant à lutter contre les changements climatiques


Nestlé s'est vu attribuer par CDP, un organisme d'évaluation de la durabilité, le titre de «chef de file mondial» pour ses travaux portant sur la lutte contre les changements climatiques. Nestlé est l'une des 64 entreprises sur plus de 2 000 qui ont obtenu le score le plus élevé possible à cette prestigieuse évaluation annuelle.

Nestlé se retrouve en tête de la Climate A List (en anglais uniquement) de CDP (auparavant Carbon Disclosure Project) avec un score de 100 A. Ce dernier est attribuable aux différentes mesures prises par la Société, notamment l'adoption de technologies visant à optimiser la consommation d'énergie et à réduire les émissions, y compris les émissions de gaz à effet de serre (GES).

Nestlé travaille en collaboration avec les agriculteurs pour les aider à utiliser l'eau de façon plus efficace, et a accordé un soutien financier pour l'achat de digesteurs de biogaz dans les fermes laitières. Ces dispositifs permettent de produire une énergie renouvelable et de réduire les émissions de méthane. La Société s'est aussi engagée à préserver le capital naturel et veille à ce que ses fournisseurs respectent son engagement à prévenir la déforestation (PDF, 205 ko) (en anglais uniquement).

Le gaspillage alimentaire est une source importante d'émissions de GES, et Nestlé a récemment renforcé son engagement à réduire un tel gaspillage en annonçant qu'elle atteindrait son objectif zéro déchets dans ses installations d'ici 2020.

«Nestlé est déterminée à prêcher par l'exemple dans la lutte contre les changements climatiques (en anglais uniquement), et nous sommes honorés de recevoir cette marque de reconnaissance de CDP. Nous savons ainsi que nous sommes sur la bonne voie», déclare Magdi Batato, vice-président exécutif et responsable, Exploitation.

«Les pays membres des Nations Unies ont récemment adopté les Objectifs de développement durable, qui reflètent notamment la nécessité d'adopter de toute urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques.»

«Nestlé soutient les Objectifs de développement durable. Nous nous sommes engagés, de concert avec les gouvernements, l'industrie et la société civile, à faire avancer ces objectifs, ainsi que l'entente mondiale sur les changements climatiques que les pays membres doivent conclure pendant la COP21 à Paris», explique M. Batato.

Les ressources mondiales en eau étant menacées par les changements climatiques, CDP a récemment félicité Nestlé des «excellents» résultats obtenus quant à ses activités pour une utilisation responsable de l'eau, activités qui sont aussi régies par ses engagements publics (en anglais uniquement). 

Au cours des dix dernières années, Nestlé a investi près de 400 millions de francs suisses dans des projets visant à économiser l'eau dans les usines, ainsi que 62 millions de francs suisses dans les projets communautaires d'approvisionnement en eau, conjointement avec d'autres organismes internationaux.

Cette reconnaissance de CDP fait suite à l'obtention par Nestlé du score le plus élevé de l'industrie (en anglais uniquement), soit 99 %, pour l'aspect environnemental de l'indice de durabilité Dow Jones 2015.

Consultez le rapport mondial de CDP sur les changements climatiques 2015 (en anglais uniquement).