1939-1947

Surmonter la crise

Le déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale en 1939 touche presque tous les marchés, mais Nestlé & Anglo-Swiss poursuit ses activités malgré des conditions difficiles et approvisionne les civils ainsi que les forces armées. En 1947, l'entreprise ajoute les soupes et les assaisonnements Maggi à sa gamme de produits et prend le nom de Nestlé Alimentana.


1939

 

La crainte que les forces de l'Axe puissent occuper la Suisse pousse Nestlé & Anglo-Swiss à transférer certains gestionnaires dans un nouveau bureau à Stamford, aux États-Unis. Ce bureau servira de second siège social durant la guerre. En raison des combats, Nestlé ne peut plus exporter de lait à partir de l'Europe; l'entreprise approvisionne donc l'Afrique et l'Asie depuis les États-Unis et l'Australie tout en élargissant sa production en Amérique latine.


1942-1945

 

Les ventes de Nescafé diminuent d'abord en raison de la guerre, mais reprennent alors que les hostilités se poursuivent: après l'entrée en guerre des États-Unis, la marque gagne rapidement en popularité auprès des forces américaines. À la fin de la guerre, le matériel humanitaire de CARE envoyé au Japon et en Europe comprend du Nescafé. Nestea est lancé au début des années 1940.


1947

 

Nestlé Anglo-Swiss fusionne avec l'entreprise suisse Alimentana qui produit les soupes, les assaisonnements et les bouillons Maggi, et prend alors le nom de Nestlé Alimentana. L'histoire d'Alimentana remonte à 1884, lorsque Julius Maggi met au point une soupe déshydratée riche en protéines pour lutter contre la malnutrition.