1914-1918

Survivre en temps de guerre

Le déclenchement de la guerre en 1914 entraîne une augmentation de la demande de lait concentré et de chocolat, mais la pénurie de matières premières et les limites imposées au commerce transfrontalier entravent la production de Nestlé & Anglo-Swiss. Afin de résoudre ce problème, l'entreprise fait l'acquisition d'installations de transformation aux États-Unis et en Australie. À la fin de la guerre, elle comptera plus de 40 usines.


1914


La guerre éclate en Europe et perturbe la production de l'entreprise, mais les hostilités stimulent également la demande de produits Nestlé. D'importants contrats gouvernementaux sont signés.


1915


Le lait concentré se conserve sur une longue durée et il se transporte aisément, ce qui en fait un produit apprécié auprès de forces armées. L'armée britannique décidera en 1915 d'inclure du lait en boîte Nestlé dans les rations d'urgence de ses soldats.


1916


Nestlé Anglo-Swiss fait l'acquisition de l'entreprise laitière norvégienne Egron, qui détient le brevet d'un processus de séchage par atomisation pour la production de lait en poudre, un nouveau produit que l'entreprise met sur le marché.


1917-1918

 

En raison de la pénurie de lait en Suisse, Nestlé & Anglo-Swiss doit offrir un approvisionnement en lait frais pour venir en aide aux populations des villes. Afin de répondre à la demande de lait concentré des pays en guerre, l'entreprise acquiert des raffineries aux États-Unis et signe des ententes d'approvisionnement avec des entreprises australiennes, qu'elle achètera par la suite.