Nestlé participe à l'élaboration de l'engagement de l'entreprise en faveur de l'eau et de l'assainissement

5 septembre 2013
ACTION DIRECTE: Des entreprises s'engagent à donner au personnel de leurs installations sous contrôle direct un accès à de l'eau non contaminée ainsi qu'à des mesures sanitaires.

Nestlé figure parmi les premiers signataires du nouvel engagement du World Business Council for Sustainable Development ou WBCSD (conseil mondial des entreprises pour le développement durable), en vertu duquel chaque société veille à protéger, dans ses activités, le droit de chacun à l'eau et à des conditions sanitaires acceptables.

Les sociétés signataires se fixent pour objectif, dans les trois années suivantes, de donner accès à l'eau potable ainsi qu'à des mesures sanitaires et de faire en sorte que les installations sur lesquelles elles ont un contrôle direct offrent aux travailleurs des conditions d'hygiène personnelle appropriées.

À plus long terme, les signataires sont invités à servir d'exemples pour les autres entreprises et intervenants, puisqu'ils pourront faire la promotion de l'engagement dans toute leur chaîne de valeur et notamment dans les résidences personnelles de leurs employés, dans la collectivité et même auprès de leurs fournisseurs.

Nestlé se joindra demain aux représentants du WBCSD, des Nations Unies et du fabricant de matières plastiques Borealis pour présenter l'engagement WASH, à l'occasion du lancement de la Semaine mondiale de l'eau, à Stockholm.

Nestlé a entamé, dans ses installations, un projet pilote comportant la mise à l'épreuve d'un outil d'autoévaluation dont peuvent se servir les entreprises signataires qui souhaitent analyser leurs milieux de travail et les améliorer au besoin.

Une promesse réitérée

«Nous nous sommes déjà engagés à donner accès à l'eau non contaminée dans tous les établissements que nous contrôlons directement et notamment, dans nos 468 usines réparties à l'échelle mondiale, dans le cadre de notre engagement en faveur de l'utilisation responsable de l'eau, a déclaré M. Carlo Galli, conseiller technique et stratégique pour les ressources aquatiques, Nestlé.

«En signant l'engagement en faveur de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène, ajoute-t-il, nous confirmons notre détermination et nous reconnaissons nos responsabilités de fabricant et d'employeur.

«Nous espérons qu'en collaborant avec les autres signataires, nous pourrons inciter d'autres entreprises à nous suivre.»

Suivi des progrès

D'autres sociétés ont signé l'engagement WASH comme l'ont fait Nestlé et Borealis, soit Deloitte s.e.n.c., EDF, Greif, Hindustan Construction Company, le Groupe Roche et Unilever.

Le WBCSD consignera les progrès accomplis et, dans la mesure du possible, soutiendra les entreprises qui ont besoin d'aide pour atteindre leurs objectifs.

«Encore aujourd'hui, des millions de gens n'ont pas accès à l'eau potable et des milliards sont privés de mesures sanitaires adéquates, affirme Peter Bakker, président du WBCSD.

«Il est clair et nécessaire que les entreprises jouent le rôle de leaders pour répondre à cet impératif social, qui représente l'un des problèmes socio-économiques les plus urgents de notre époque.

«L'engagement en faveur de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène est un moyen d'agir directement et tangiblement à cette fin.»

Renseignements supplémentaires:

Pour en savoir davantage sur Nestlé et l'eau: